TC Transcontinental sollicite l'appui des différents paliers gouvernementaux afin d'assurer l'avenir d'une information locale de qualité

Montréal, le 13 juin 2016 – TC Transcontinental a pris connaissance des résultats de l'étude réalisée par MCE Conseils sur l'état de la presse écrite et de l'information au Québec ainsi que des recommandations mises de l'avant afin d'en assurer la pérennité. Ce rapport, rendu public le 8 juin dernier par la Fédération nationale des communications et la Confédération des syndicats nationaux (FNC-CSN), fait un vibrant plaidoyer en faveur d'un appui étatique pour la survie de la presse écrite au Québec. TC Transcontinental salue cette initiative et joint sa voix à celle de la FNC-CSN pour plaider en faveur de l'implantation d'un écosystème de financement hybride, incluant une participation de l'État.

« Ces recommandations viennent renforcer les démarches que nous avons faites en ce sens au cours des dernières années auprès des gouvernements fédéral et provincial, et plus récemment le plan d'action présenté conjointement par TC Transcontinental et Hebdos Québec au Comité permanent du patrimoine canadien, a déclaré François Olivier, président et chef de la direction de TC Transcontinental. La réalité économique et les changements structurels que nous vivons dans l'industrie des médias témoignent du besoin d'intervention de l'État pour préserver l'information locale et régionale, garante d'une société dynamique et des valeurs démocratiques. Nous souhaitons travailler en collaboration avec les différentes parties prenantes afin d'accélérer la mise en œuvre de mesures d'appui. »

Au Québec, comme ailleurs dans le monde, les médias font face à des enjeux complexes et des défis de taille. Ils doivent piloter une transformation numérique sans précédent et investir dans le développement de nouvelles plateformes, dans un contexte d'érosion des revenus publicitaires et de concurrence accrue provenant des grands joueurs numériques mondiaux. Bien que plusieurs pays appuient la presse écrite sous diverses formes, les entreprises de presse d'ici ne sont pas soutenues par de telles mesures gouvernementales. Elles doivent déployer des efforts de rationalisation afin d'assurer la viabilité financière de leurs activités d'exploitation.

« Nous croyons fermement en l'importance d'une presse écrite riche et vibrante, créée par des gens de talent, qui forge notre identité et alimente nos réflexions de société, a ajouté M. Olivier. C'est toujours une grande fierté pour nous d'œuvrer dans le créneau des médias de proximité, qui sont au cœur de notre stratégie locale. Toutefois, devant le déclin de nos revenus publicitaires et les investissements nécessaires au renouvellement de notre modèle d'affaires, nous sommes confrontés à des défis importants qui nous contraignent à prendre des décisions souvent difficiles. Notre objectif est d'assurer la plus grande pérennité possible de la presse écrite locale. Pour y arriver, il doit y avoir une volonté politique et réglementaire d'encourager la production d'une information professionnelle, à l'instar d'autres secteurs culturels au Québec. »

Rappelons que TC Media, une division de TC Transcontinental, est le plus important éditeur de journaux locaux au Québec et dans les provinces de l'Atlantique, avec un portefeuille de plus de 150 titres, dont une centaine au Québec.

Profil de TC Transcontinental
Premier imprimeur au Canada œuvrant dans les domaines de l'impression, de l'emballage souple, de l'édition et des médias numériques, TC Transcontinental a pour mission de créer des produits et services permettant aux entreprises d'attirer, de joindre et de fidéliser leur clientèle cible.

Le respect, le travail d'équipe, la performance et l'innovation sont les valeurs fortes de la Société et de ses employés. La Société s'est d'ailleurs engagée auprès de ses parties prenantes à agir de manière responsable dans la poursuite de ses activités d'affaires et philanthropiques.

Transcontinental inc. (TSX : TCL.A TCL.B), connue sous la marque TC Transcontinental, compte près de 8000 employés au Canada et aux États-Unis, et ses revenus ont été de 2,0 milliards de dollars canadiens en 2015. Site www.tc.tc

– 30 –

Pour renseignements :

Médias
Nathalie St-Jean
Conseillère principale aux communications
Téléphone : 514 954-3581
nathalie.st-jean@tc.tc

Communauté financière
Jennifer F. McCaughey
Vice-présidente aux communications
Téléphone : 514 954-2821
jennifer.mccaughey@tc.tc