Il existe tellement de techniques de reliure qu'il est parfois difficile de s'y retrouver. Pourtant, il est important de choisir la bonne, pour des raisons pratiques, de durabilité, d'apparence et de coût. Voici un aperçu des solutions les plus courantes et de leurs applications :

  • Brochage à cheval. Feuilles retenues entre elles par des agrafes. En général, les cahiers sont automatiquement empilés les uns à l'intérieur des autres, puis rattachés au centre par deux ou trois agrafes. La broche à cheval comporte des limites d'épaisseur, généralement 6,3 mm (1/4 po), et a une valeur de perception limitée
  • Reliure sans couture. Pour ce type de reliure, les cahiers sont automatiquement empilés les uns sur les autres, puis collés au moyen d'un adhésif flexible (éthylène-acétate de vinyle, polyuréthane ou adhésif blanc [à froid], dépendamment de l'usage) qui retient chaque page après le rognage des plis des cahiers à l'épine du produit. Cette technique relativement peu coûteuse comporte une bonne valeur perçue et facilite l'ouverture du document, ce qui en fait une option populaire pour relier les documents à pages multiples. La reliure sans couture convient particulièrement aux ouvrages imprimés d'une épaisseur de 6,3 mm (1/4 po) ou plus, à couverture souple ou rigide. Elle est également appelée «reliure allemande»
  • Reliure pour ouverture à plat. Type de reliure sans couture qui consiste à ajouter une bande de renfort sur le dos de la couverture. Le bloc de pages est ensuite fixé au moyen de plusieurs couches de colle et d'une goutte d'adhésif thermofusible appliquée juste au-dessus du bord arrière des deux couvertures. L'espace ainsi créé sur l'épine, entre la couverture et le bloc de pages, donne au document la flexibilité nécessaire pour rester à plat lorsqu'il est ouvert.
  • Reliure caisse. Nec plus ultra de la reliure, la reliure caisse est un type de reliure cartonnée qui consiste à fabriquer séparément la couverture et le bloc de pages avant de les rattacher. Des pages de garde collées servent à fixer le bloc de pages à la couverture. La couverture, à bords arrondis ou carrés qui dépassent toujours le bord des pages, peut être fabriquée de carton rigide ou souple et recouverte de divers matériaux. Plus coûteuse que les reliures à couverture souple, la reliure caisse est cependant plus durable et confère à l'ouvrage une perception de valeur supérieure. Il existe plusieurs types de reliures caisse.
  • Thermoreliure : Méthode de reliure peu coûteuse, souvent utilisée conjointement avec les systèmes d'impression numérique en ligne ou pour l'imprimerie à petite échelle, dans les bureaux et les petites imprimeries locales. En général, cette méthode consiste à appliquer des bandes de tissu ou de plastique thermocollantes au bord du document, pour lui donner une reliure raisonnablement durable et d'apparence professionnelle, qui permet en outre de l'ouvrir à plat.
  • Reliure spirale ou à anneaux plastiques. Cette méthode de reliure économique consiste à percer des trous sur le bord dorsal du bloc de pages et à y insérer des anneaux ou une spirale en plastique ou en métal. Tous les matériaux de reliure existent en différentes couleurs. Cette technique donne un document qui s'ouvre parfaitement à plat et peut utiliser divers types de papier et d'encarts. Elle est idéale pour les livres de cuisine, les manuels et autres documents semblables.

Pour en apprendre davantage sur les techniques de reliure, contactez-nous.